Comment réussir son projet d’installation d’une signalétique ?


Désirez-vous installer une signalétique ? Les signalétiques permettent de guider et d’orienter. Mais, elles peuvent exprimer également une interdiction. L’installation d’une signalétique est donc un processus qui doit respecter une certaine procédure. Une petite erreur pourrait dénaturer le sens du message transmis. Découvrez ici nos conseils pour réussir votre projet d’installation d’une signalétique.

Choisissez la signalétique qu’il faut

Choisir sa signalétique n’est pas une mince affaire. Il existe en effet plusieurs modèles de signalétique, et ce, pour des usages différents (signalétique intérieur, signalétique extérieur). Il peut s’agir :

A découvrir également : Comment enrichir son fichier client ?

  • d’une signalétique boutique ;
  • d’une signalétique magasin ;
  • d’une signalétique commerce ;
  • ou d’une signalétique hôtel.

Pour donc bien choisir sa signalétique, il faut en grande partie tenir compte du lieu où elle sera installée. En ce qui concerne les inscriptions se trouvant sur la signalétique, vous pouvez vous servir de l’alphabet et des chiffres signalétiques. Pour un usage extérieur par exemple, vous pourrez utiliser une signalétique avec des lettres en adhésifs plastiques de couleur vive. Vous avez aussi le choix d’utiliser des kits de lettres ainsi que des chiffres à frapper parfaits pour graver des messages sur des supports en métal.

Cela dit, gardez à l’esprit que le choix de l’alphabet et des chiffres signalétiques doit se faire en fonction de vos besoins. Aussi, le choix du modèle d’alphabet et des chiffres signalétiques se fait en fonction de la taille des lettres. Les lettres adhésives peuvent avoir une dimension de 30 mm et les lettres à graver une dimension allant de 3 à 6 mm.

A lire en complément : Comment trouver un bon développeur web ?

Vous pourrez aussi avoir besoin d’un panneau de signalisation. Ce dernier doit être choisi avec soin. D’une part, vous devez tenir compte de sa matière de fabrication. Il peut s’agir d’un panneau en adhésif souple. C’est un autocollant qu’il suffit de coller sur une surface lisse. Vous pouvez vous en servir si vous n’aviez pas prévu un grand budget. Toutefois, malgré son coût plutôt bas, il résiste parfaitement aux intempéries.  

Il peut aussi s’agir d’un panneau PVC, idéal pour des surfaces non adhérentes ou d’un panneau en aluminium, plus utilisé pour une signalétique extérieure.  

D’autre part, le mode de fixation du panneau de signalisation est un point important à prendre en compte. Si vous voulez fixer le panneau à un mur, vous pouvez choisir une fixation par visserie ou par adhésives. Vous pouvez également décider de fixer le panneau sur des poteaux.

Respectez des critères précis

L’installation optimale d’une signalétique doit obligatoirement respecter trois critères. Il s’agit entre autres :

  • de la visibilité ;
  • de la lisibilité ;
  • et de la compréhensibilité.

La signalisation d’une maison, d’un hôtel ou d’un quelconque établissement ne sera respecté que si elle est vue. À ce titre, la signalisation doit être facilement repérable par tout le monde. Les informations sur la signalétique doivent donc se trouver à une entrée, en hauteur, à une sortie ou encore à une intersection. Aussi, les couleurs doivent avoir un contraste par rapport à l’environnement pour attirer l’attention.

Le principe de la lisibilité veut qu’il y ait un contraste entre les informations contenues sur le panneau et le fond. Le contraste visuel doit être au moins de 70 %.

Quant au principe de compréhensibilité, les informations doivent être faciles à comprendre ou écrites dans une langue universelle telle que l’anglais. Voilà donc tous les éléments à prendre en considération pour une installation de signalétique réussie.