À la découverte du métier de graphiste


Vous êtes une personne curieuse et créative ? Le sens de la communication fait partie de vos qualités ? Vous avez une grande capacité d’adaptation et les nouvelles technologies vous passionnent ? Pourquoi ne pas être graphiste ? Ce métier lie la créativité à la communication visuelle. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de graphiste.

Au fait, c’est qui le graphiste ?

Un graphiste est un professionnel de la communication visuelle. Il réalise des messages sous forme d’image, de photographie ou de typographie qui sont utilisées à but publicitaire, informatif ou pour identifier une entreprise ou un produit. Il conçoit donc des solutions visuelles pour une campagne de communication ou d’identité. Pour cela, il crée de A à Z des logos, des infographies, des affiches et bien d’autres choses encore. Pour la réalisation de ces différentes tâches, il utilise de nombreux outils informatiques et des logiciels. Il existe trois types de graphistes.

  • Le graphiste on-line ou web designer : il travaille sur des supports numériques et interactifs.
  • Le graphiste off-line ou infographiste : il travaille sur des supports papier.
  • et le graphiste 360 ° : il est polyvalent, c’est-à-dire qu’il peut réaliser le travail d’un graphiste web designer et celui d’un infographiste.

Quel est le rôle du graphiste ?

La métier de graphiste consiste à comprendre la demande de sa clientèle pour mieux transmettre l’information vers le public par le biais d’affiches, de flyers, d’emballages, de logos, ou autres supports visuels. Ce graphiste dans la région de Grenoble respecte le cahier de charge de sa clientèle et la surprend par la qualité de son travail. Le rythme de travail du graphiste peut varier en fonction des degrés parfois courts de mandat et des périodes d’activité intenses.

Quelles sont les compétences et les qualités pour exercer le métier de graphiste ?

La volonté à elle seule, ne suffit pas pour exercer le métier de graphiste. En plus d’elle, vous devez avoir certaines qualités et compétences. En effet, un graphiste doit être en mesure d’interpréter les besoins de sa clientèle. Autrement dit, vous devez savoir lire entre les lignes. Par ailleurs, vous devez être un bon dessinateur pour exercer le métier de graphiste. C’est l’une des qualités essentielles du graphiste d’autant plus que la grande majorité des travaux se fait d’abord à la main. Si vous en êtes incapable, ce n’est pas la peine. La maîtrise de l’outil informatique est aussi un point important. On ne vous demande pas d’être un axe.

Quelles sont les formations à suivre ?

Pour devenir graphiste, vous vous doutez bien qu’il faut une formation spécialisée, on ne se lève pas du jour au lendemain pour exercer le métier de graphiste. Vous avez deux options : les écoles d’art de design, de communication, de publicité, de multimédia ou un diplôme universitaire en communication visuelle, un BAC pro artisanat métier d’art, un BTS design graphique, un BTS design d’espace, un BTS communication visuelle, un DMA. En effet, selon une étude réalisée chez 62,6 % des graphistes en activité sont diplômé d’un bac+2. Avec un tel pourcentage, ces diplômes sont une nécessité.