Pénalité Google : comment la reconnaitre lorsqu’on a un site ?


Tout propriétaire d’un site web est conscient de l’importance du référencement. Grâce à lui, des moteurs de recherche comme Google parviennent à catégoriser votre site web et à le maintenir dans les meilleurs classements. Cependant, il existe de nombreux manquements à la règle du SEO et il n’est pas rare de subir des pénalités Google. Dans les lignes suivantes, nous vous montrons comment les reconnaitre.

Qu’est-ce qu’une pénalité Google ?

On qualifie de pénalité Google une sanction du moteur de recherche contre les manquements d’un site web à sa réglementation en termes de référencement. La pénalité Google intervient pour réguler la lutte entre les sites web pour un meilleur positionnement. Cette pénalité de Google est donc une sanction prise par le moteur de recherche pour punir et mettre fin aux mauvaises méthodes de référencement naturel que l’on peut encore appeler le « black hat » SEO. Il est donc important de respecter les règles de référencement naturel mises en place par Google, mais aussi celles des autres différents moteurs de recherche.

A lire aussi : L’importance de bien choisir son expert SEO

Comment reconnait-on une pénalisation de Google ?

Pour savoir si Google a pénalisé votre site web, il faudra apprécier votre niveau de positionnement dans les résultats de recherche. En effet, il faudra vérifier si un message apparaît dans la Search Console, regarder si les pages sont encore indexées dans les pages de résultats de recherche ou encore comparer avec les concurrents pour déduire qu’il s’agit d’une pénalité. Mieux, vous pouvez toujours requérir les conseils d’un référenceur pour vérifier une pénalisation de Google. Votre référenceur peut même en cas de sanction manuelle de votre site vérifier dans la section « trafic de recherche » et obtenir toutes les informations sur les sanctions grâce au support Google Search Console qui permet d’apprécier le trafic et la performance des sites web.

Quelles sont les différentes pénalités de Google ?

Il existe diverses formes pénalités de Google. Nous dénotons ainsi :.

A lire également : Tenir compte du référencement local pour un site internet

  • La pénalité manuelle : Il s’agit ici d’une sanction réalisée par des humains de la Google Quality Raters. Tout site qui subit une sanction manuelle reçoit une notification sur son outil de Google Webmaster Tools. La notification indique aussi les motifs qui ont abouti à cette sanction ;
  • La pénalité algorithmique : elle est appliquée automatiquement et est plus complexe à constater. Il vous suffira de vérifier le contrôle de votre trafic et de voir si les algorithmes comme Panda ou Pingouin ont affecté votre site web.

Au final, pour reconnaitre une pénalité Google sur son site web, on peut apprécier son trafic et surtout vérifier l’existence des algorithmes de sanction sur la performance du site. Rappelons qu’un site web pénalisé entraine une baisse de visibilité sur les SERPs, un blacklistage et une réduction de vos revenus. Une fois la pénalité constatée, il faut à tout prix pour les webmasters et responsables SEO de corriger le plus rapidement possible les erreurs détectées puis s’armer de patience pour que le site reprenne sa position initiale et parvenir en tête des classements.