Mettez la vitesse de votre site web sous (haute) surveillance


Dareboost

Connaissez-vous bien toutes les conséquences négatives d’un temps de chargement trop long pour vos pages web ? Si vous réalisez déjà plus ou moins régulièrement des tests de vitesse pour votre site web, vous devez bien avoir quelques idées sur la question… Regardons-y toutefois d’un peu plus près. Un rapide inventaire des principaux impacts de la performance web sur l’ensemble de votre business en ligne pourrait bien vous convaincre que votre site web mérite un suivi plus poussé de sa rapidité de chargement. En bref : passer des tests ponctuels à une véritable stratégie de monitoring de votre vitesse web.

UX, SEO, Business : impacts à tous les étages

Difficile de trouver, au final, un domaine qui ne soit pas impacté par la vitesse d’affichage de vos pages web. On peut penser, en premier lieu, aux effets néfastes d’une page trop lente à charger sur l’expérience utilisateur (UX). Avec tous les risques que cela implique de voir nombre de ces utilisateurs frustrés quitter le site (taux de rebond), voire même de ne jamais y revenir (fidélisation). Au passage, des dégâts sur l’image de marque sont alors logiquement à craindre… Les statistiques business peuvent aussi pâtir d’un temps de chargement trop long. De nombreuses études attestent d’impacts notables sur le taux de conversion, mais aussi pour le e-commerce sur le panier moyen ou le taux d’abandon de ce panier. Dans d’autres cas, ce sont des chutes de revenus publicitaires qui peuvent être enregistrées.

Autre domaine hautement stratégique qui peut également être affecté par de mauvaises performances web : le sacro-saint SEO ! Au point que la rapidité des sites web (la web perf) est citée comme priorité numéro 2 en 2017, juste derrière l’expérience utilisateur, par près de 500 professionnels du référencement interrogés par l’association SEO Camp !

En additionnant tous ces risques potentiels sur votre activité web au global, il semble assez évident qu’une stratégie de tests ponctuels de la vitesse d’affichage de vos pages n’est pas suffisante. Et que la sécurisation de votre business en ligne sur le plan de la performance web justifie la mise en place d’un monitoring de vos pages.

Vitesse de chargement : une donnée mouvante

Refonte de votre site web, modification de charte graphique, ajout de pages ou de fonctionnalités,etc. Du plus global au plus anecdotique, chacun de ces évènements affecte la vitesse de votre site web. Laquelle, au final, évolue constamment. Avec une sérieuse tendance, si l’on n’y prette pas suffisamment garde, à “l’engraissement” de vos pages et à la régression de vos performances.

Dès lors, la surveillance automatisée du temps de chargement de vos pages s’avère beaucoup plus pertinente et efficace que des tests déclenchés manuellement ! Avec la possibilité de facilement visualiser des tendances dans le temps. Reste ensuite à déterminer quelle fréquence de monitoring est la plus adaptée à votre cas particulier, en fonction des enjeux économiques notamment. Ce qui revient à se poser la question suivante : sur quel laps de temps une chute de performance web non-détectée est-elle tolérable ?

Les bénéfices d’une meilleur réactivité

Car c’est là l’un des principaux atout du monitoring de la performance de vos pages web : pouvoir détecter rapidement les éventuels ralentissements de vos pages et donc accroître votre capacité de réaction face à ces problèmes. Les outils de surveillance automatisée tels que Dareboost proposent d’ailleurs sur tous leurs monitorings des systèmes d’alertes personnalisables. Fixez vos propres seuils d’alerte sur les indicateurs de votre choix, et l’outil vous avertira au moindre dépassement constaté.