Actualité

Découvrir l’intérêt de la formation au RGPD

Quel est l’objectif de se former au RGPD ?

La formation au RGPD vise surtout les professionnels dans les TPE-PME. Voici les points forts à prendre en compte.

On a tous certainement entendu parler du RGPD, mais on ne se rend pas vraiment compte à quoi cela sert exactement. La suite de cette rubrique permet d’y voir clair en mettant le point sur cette réforme législative et les véritables intérêts de ce dispositif. Mais avant d’aller plus loin, voici ce qu’on entend par RGPD

Lire également : Comment trouver le meilleur consultant indépendant ?

Ce qu’il faut savoir à propos du RGPD

L’entrée en vigueur du Règlement Général de Protection de Données (RGPD) le 25 mai 2018 concerne plusieurs secteurs. Ce dispositif a pour objectif d’unir et d’harmoniser les règles en termes de protection de la vie privée dans tout l’Union européenne. Afin de mieux comprendre et de tout savoir sur le RGPD et son impact, il vaut mieux se former au RGPD. Dans le cadre de leurs activités, cette formation est surtout recommandée aux personnels des administrations ainsi qu’aux employées des entreprises. On peut l’effectuer dans le cadre d’un parcours certifiant, mais aussi grâce à d’autres formations en ligne. Toutes ces démarches permettent aux professionnels de se mettre en conformité avec le RGPD. De manière générale, ce dernier concerne l’ensemble des organismes, publics ou privés, exerçant leurs activités sur le territoire de l’Union européenne. Pour en savoir plus, ci-après se trouvent les principaux intérêts de suivre ce genre de formation.

Les avantages de la formation au RGPD

Pour rester en conformité avec la nouvelle réforme législative européenne, une formation au RGPD est de mise. Celle-ci permet surtout d’encadrer le traitement des données personnelles sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne. Il s’avère essentiel de maîtriser le nouveau règlement afin d’anticiper l’impact sur son organisation et son fonctionnement. Grâce à cette séance d’initiation, on aura ainsi la possibilité de renforcer et d’optimiser la protection des données afin de garantir la légalité de ses activités. L’objectif de cette formation est de maîtriser tous les enjeux clés de cette nouvelle réforme et d’intégrer les différentes obligations dans la pratique des données personnelles tout en prévenant les risques. Par ailleurs, la formation RGPD permet de ses préparer au mieux son entreprise ou son organisation à un contrôle de la CNIL. En somme, on peut facilement maîtriser les notions et les multiples enjeux juridiques fondamentaux.

Lire également : Le secteur du numérique encore loin d'être paritaire

Les étapes pour se mettre en conformité au RGPD ?

Avant d’aller plus loin, il faut noter que la conformité au RGPD ne représente pas un état, mais un processus. Ainsi, il s’avère essentiel de cartographier ses traitements afin de déterminer leur finalité lors de la formation au RGPD. Celle-ci permet surtout d’informer ses clients et ses collaborateurs sur la réforme législative concernant la protection de données sur le territoire de l’UE. De ce fait, ils sauront quoi faire pour conserver leurs données sur le long terme. La mise en conformité au RGPD consiste notamment à atteindre un niveau de protection optimal. Cela permet démontrer que des mesures nécessaires ont été appliquées en cas d’incidents de sécurité ou de contrôle.

Les manières de sensibiliser les équipes au RGPD

Sensibiliser les effectifs à la protection des données fait partie de l’une des missions du Délégué à la protection des données. C’est l’un des avantages de se former au RGPD auprès d’un centre spécialisé. Cette étape représente un enjeu capital pour tout type d’organismes pour être conforme au respect du RGPD. Il s’avère important d’impliquer les équipes dans la mise en conformité RGPD de leur structure. Chaque collaborateur doit ainsi connaître la procédure lors d’une demande de droit de personnes en cas de violation de données ou de demande du client. La sensibilisation des utilisateurs sur la sécurité informatique et l’utilisation des outils numériques facilitent le respect des exigences du RGPD.