High Tech

Connaître la procédure de résiliation de forfait mobile

Vous avez trouvé un forfait moins cher ailleurs ? Vous déménagez à l’étranger ? Il existe plusieurs raisons qui nous poussent à résilier votre forfait mobile. Voici ce qu’il faut savoir sur cette démarche de rupture du contrat avec votre opérateur mobile.

La résiliation d’un forfait sans engagement

Une possibilité de résiliation à tout moment

Sachez que vous pouvez résilier un forfait mobile sans engagement à tout moment, sans préavis. Il vous suffit de faire une demande de résiliation auprès de votre opérateur. Cette procédure demande généralement l’envoi d’une lettre, comme la résiliation Free mobile. Le délai de coupure de service est généralement de 10 jours. Si vous demandez la portabilité de numéro auprès de votre nouvel opérateur, la procédure est encore plus simplifiée. En effet, il se chargera des démarches de résiliation. A noter que la portabilité signifie que vous conservez votre numéro malgré votre changement d’opérateur.

A voir aussi : Comment mettre la tablette en mode usine ?

Quand résilier votre offre mobile ?

Le moment idéal pour stopper votre forfait mobile peut dépendre de la date de prélèvement sur votre compte. Si vous remarquez un écart important entre l’ancien et le nouveau forfait, pensez à économiser un mois entier en évitant de payer chez votre ancien opérateur. Certes, ce dernier peut rembourser la période pendant laquelle le forfait a été payé et résilié, mais vous devez encore attendre un jour ou deux.

Quid sur les forfaits mobiles sans engagement

Sachez que votre forfait mobile peut être sans engagement dès la souscription. D’ailleurs, votre forfait devient automatiquement sans engagement dès que la période d’engagement inscrite dans le contrat prend fin. Attention tout de même au renouvellement de forfait ou de Smartphone, cela risque d’entraîner une reprise d’engagement également.

A lire également : Comment faire un screen shot (capture d’écran) ?

La résiliation d’un forfait mobile avec engagement

Qu’il s’agisse d’un forfait d’une durée de 12 mois ou de 24 mois, vous ne pouvez résilier le contrat avant l’échéance. Vous devez alors attendre que la période d’engagement prenne fin afin de résilier le forfait sans payer des frais supplémentaires.

Différence entre la durée d’engagement de 12 mois et celle de 24 mois

Le forfait mobile avec un engagement de 12 mois propose de meilleures conditions financières venant de l’opérateur : remise sur les premiers mois, tarif réduit permanent… Quant à l’offre avec engagement de 24 mois, elle est souvent liée à l’achat d’un Smartphone. La durée de 24 mois vous permet d’acheter le mobile et le payer à crédit, avec un premier acompte réduit.

La résiliation d’un forfait avec location de mobile

A défaut de l’acheter, certains opérateurs vous proposent de louer un Smartphone, avec ou sans offre. La durée du contrat peut aller jusqu’à 24 mois. Par ailleurs, le contrat est sans engagement de votre part. Force est de mentionner que les deux offres sont liées, car en cas de résiliation du forfait mobile, vous verrez le prix de votre location augmenter.

Vous pouvez toutefois résilier la location du mobile tout en gardant votre forfait, ou inversement. Veillez toutefois à respecter les CGV de votre opérateur. Gardez en tête qu’il s’agit d’une location. Ainsi si vous résiliez la location, vous devez rendre le mobile.