Web

Que faut-il pour la création d’un site web ?

Créer un site internet n’est pas une tâche qui se fait à la va-vite ! Ce projet requiert une préparation en amont, de préférence avec des professionnels. Quelques étapes importantes doivent être respectées.

Etape 1 : établir un cahier des charges

A lire également : Pourquoi les sites wordpress sont piratés ?

Le projet de création de site internet doit connaitre une étape préalable qui est la préparation et l’étude. Cette étape peut prendre beaucoup de temps. Il s’agit de regrouper toutes les attentes et les besoins de l’activité avant de lancer le site.

Il convient ensuite de réunir toutes les idées, qui vont devenir des consignes, dans un cahier des charges. Tout au long de la réalisation du projet, il va servir de balise pour les concepteurs et les développeurs, ainsi que tous les acteurs intervenant sur le projet. Il doit contenir tous les détails possibles : charte graphique, rubriques, comparaison avec d’autres sites, schémas…

A lire également : Générer des revenus grâce à internet, un rêve devenu accessible

Etape 2 : trouver un nom de domaine

Il s’agit de l’adresse internet que les internautes vont taper afin d’accéder au site. Il est important de bien le choisir. La règle veut que le nom de domaine intègre les mots clés précis en rapport avec l’activité de l’entreprise. Pour une utilisation optimale, mieux vaut que celui-ci soit assez court, d’environ 3 mots maximum.

Il faudra ensuite déposer le nom de domaine choisi sur des sites comme l’AFNIC. Force est de mentionner qu’il existe un délai entre le moment d’obtention du nom de domaine et l’accessibilité du site sur Internet. Ce délai varie de 24h à une semaine.

Sur le marché, on retrouve plusieurs plateformes qui proposent des noms de domaine gratuits. Bien qu’économique, y avoir recours n’est pas conseillé au risque d’être engagé chez le fournisseur et de supporter la masse de publicités imposée. En revanche, il est possible de réserver un nom de domaine de type .net ou .org, qui peut être changé à tout moment. Cela implique une cotisation de 15 euros en moyenne par an.

Attention, pour un site commercial, il faudra le déclarer auprès de la CCI ou CNIL pour les autres sites comme la création de site d’un hébergeur comme IONOS.

Etape 3 : choisir un hébergeur

Après la création, le site doit être accessible des internautes. Il faut alors que les fichiers des pages du site soient placés sur un serveur. Et un hébergeur détient ce type de service.

Son rôle est simple : tout mettre en œuvre pour que le site web soit opérationnel 24h/24 et consultable dans toutes les conditions de navigation.

Le choix de l’hébergeur dépend de plusieurs paramètres, dont le budget, le type de site ou la mémoire recherchée. Dans un cas comme un autre, il est indispensable de prendre le temps de comparer les différentes offres sur le marché. Avant de choisir, mieux vaut se renseigner sur le prestataire : la qualité de ses outils, les tarifs, les services qu’il propose ou encore son service client.

Etape 4 : création du site Internet proprement dit

Il est possible de créer son site Internet en interne ou en faisant appel à un prestataire. Pour le premier cas, il est indispensable de suivre une formation afin de s’habituer au langage Internet et les possibilités offertes par la toile.

Avantages à faire appel à un prestataire

Il est indéniable que faire appel à un prestataire permet de gagner du temps. Il permet également d’obtenir un résultat à la hauteur des attentes, voire plus, avec le savoir-faire et les compétences indispensables à la réalisation du site. Pour aider les entreprises, la CCI de Paris a mis en ligne une liste des prestataires sur quelnet.fr. Une fois le cahier des charges communiqué, le professionnel va s’en tenir et le réaliser jusqu’aux moindres détails.

Quant au tarif, il varie d’un prestataire à un autre. Il est toujours indispensable de faire une comparaison pour trouver le professionnel avec le meilleur rapport qualité/prix.

Avantages à créer son propre site Internet

Le principal avantage serait de ne pas débourser de l’argent pour le service. Il existe plusieurs logiciels téléchargeables et gratuits pour créer les pages du site. Toutefois, il faudra un certain temps d’apprentissage pour en comprendre le fonctionnement et l’utilisation.