Comment tenir la comptabilité de votre micro-entreprise


Pour avoir une comptabilité légale, vous devez avoir un livre destiné aux recettes à jour. Vous devez également disposer d’un registre destiné à l’enregistrement des achats. De même, vous devez conserver scrupuleusement les preuves de vos enregistrements. Vous devez aussi mettre à la disposition de vos différents clients des factures toutes les fois que vous aurez à réaliser une vente ou alors une prestation de service. Pour vous, micro-entrepreneurs, voici les détails de quelques-unes des rubriques. 

La gestion du livre des recettes 

Les recettes perçues doivent être enregistrées dans un ordre chronologique dans le livre des recettes. Ces informations ne doivent absolument pas être modifiées. A chaque encaissement, il faudra mentionner la date de celui-ci, son montant, le mode de paiement du client ainsi que le nom de ce dernier. Il faudra aussi indiquer les références présentes sur la facture délivrée ainsi que l’origine de la présente recette. Pour répertorier les recettes au mieux, vous pouvez soit vous servir d’un logiciel destiné aux micro-entreprises, soit acquérir un livre pour cet usage dans les commerces spécialisés. Vous pouvez aussi procéder au téléchargement des exemplaires disponibles sur le site de l’administration. Pour plus de commodités, découvrez cette solution comptable.

A voir aussi : Gagner de l’argent sur internet : infropreneurs, blogs, e-boutiques

La mise à jour du registre des achats

Pour votre business de vente, il vous faut un registre des achats à jour. Que vous fassiez de la vente d’objets, de denrées alimentaires ou de marchandises en toutes sortes, ou bien que vous fournissiez des prestations en hôtellerie, cette obligation comptable vous est imposée. Ce document doit contenir la date, le montant et la nature dudit achat. Il doit également avoir les références relatives à la facture reçue. Le paiement du fournisseur en espèces, en chèque ou par tout autre mode doit être précisé ainsi que le nom de celui-ci. Relativement aux preuves comptables, toutes les opérations d’achat ou de vente doivent être matérialisées par une facture et des notes. 

A lire également : Casino en ligne : des internautes de plus en plus adeptes