High Tech

Comment rédiger un cahier des charges pour faire développer son application ?

Le cahier des charges est l’expression de votre idée sur un document. C’est aussi un moyen de communication qui vous permet de collaborer avec votre équipe sur une même base. Lorsque ce dernier est fonctionnel, il contribue fortement au développement de votre application mobile. Pour que vous l’ayez à portée de mains, vous devez penser au contenu de votre cahier de charge et le plan qu’il doit suivre. Autrement dit, vous devez vous faire des idées avant de vous lancer dans la rédaction de votre cahier des charges. Alors, comment pourrez-vous rédiger ledit cahier vous permettant de développer votre application ?

En amont, faites ressortir vos besoins

Lorsque vous voulez vous-même créer votre cahier des charges pour faire développer votre application, cela peut se révéler une tâche pénible. Car, vous allez commencer au niveau zéro. Cependant, vous ferez mieux de confier cet exercice à une agence developpement d’application web qui s’y connait très bien. Ainsi, il vous reviendra simplement d’écrire des phrases courtes, concises et authentiques pour bien vous faire comprendre par l’agence. Aussi, à cela vous pourrez y ajouter des maquettes ou des schémas de votre application mobile.

A voir aussi : Meilleure tablette pour prise de notes manuscrites : Top choix 2023

Définissez le contexte de votre projet mobile

La définition du contexte de votre projet mobile vous pousse à vous poser des questions importantes. Entre autres, vous chercherez à savoir ce qu’il y a lieu de faire avec tels partenaires et quelles ressources humaines ou financières seront nécessaires. Ensuite, questionnez-vous sur le business plan que vous voulez entreprendre et son retour sur investissement. Vous devez aussi savoir si vous disposez du temps nécessaire pour la réalisation de votre projet ou si le projet concorde à la culture locale.

De plus, vous pourrez chercher à connaitre aussi si votre projet correspond au cadre réglementaire et légal. Par ailleurs, en ce qui concerne les échéances de votre projet, vous pourrez vous poser des questions afin de bien la définir. Comme question vous pourrez vous demander quand il pourra commencer ou si vous avez une date limite de livraison de votre application. Enfin, vous devez chercher à savoir réellement les disponibilités des personnes impliquées.

A lire en complément : Un nouveau cap pour la cosmétique connectée

Identifiez les utilisateurs de votre application mobile

Le cahier de charge que vous aurez à rédiger pour faire développer votre application doit tenir compte du public cible qui en fera usage. A cet effet, vous allez savoir si votre application doit être utilisée par des entreprises ou des particuliers et dans quel secteur d’activités. Par ailleurs, vous allez devoir vous renseigner sur leur typologie. Dans l’identification des utilisateurs de votre application mobile, vous chercherez à savoir si certains prendront une décision de l’acheter ou de l’utiliser. Aussi, grâce à ce critère, vous allez vous poser la question sur le prix auquel il le prendra et la période où ce sera fait.

Énumérez les fonctionnalités de votre application mobile

Après tout cela, vous devez lister les fonctionnalités de votre application en les nommant et en les numérotant. Ici, vous allez aussi vous poser de bonnes questions. Entres autres, est-ce que l’utilisateur doit créer un compte, il se connectera par e-mail ou mot de passe ou par les réseaux sociaux. Aussi, vous devez savoir si votre application emmènera les utilisateurs à utiliser un appareil photo, le GPS, le système NFC, le Bluetooth, etc. De plus, vous vous poserez la question de savoir si les achats effectués par l’utilisateur seront payés dans l’application, par PayPal, etc.

Prévoyez les contraintes techniques pour le développement de votre application mobile

En plus des fonctionnalités, vous devez aussi prendre en compte les contraintes techniques pour le développement de votre application mobile. Ces contraintes sont liées aux caractéristiques et capacités du téléphone portable : taille d’écran, système d’exploitation (iOS ou Android), version minimale requise.

Il faut s’assurer que l’application soit disponible sur toutes les versions qui suivent celle de la sortie, car il serait dommageable qu’un certain nombre d’utilisateurs ne puissent pas utiliser votre application à cause d’un problème technique avec leur smartphone. De même, pensez à bien maintenir une compatibilité ascendante, ce qui signifie que l’application doit être compatible avec plusieurs modèles mais aussi leurs différentes versions.

Vous pouvez aussi ajouter des informations importantes telles que la charge de données ou la consommation d’énergie pour éviter que l’utilisation de votre application n’use trop rapidement la batterie du téléphone. Pour un jeu, par exemple, il peut être important de mentionner si celui-ci nécessite une connexion internet permanente ou non.

Les autres contraintes peuvent aussi inclure les dépendances entre chaque fonctionnalité ainsi que les langages et technologies utilisés pour développer chacune des fonctionnalités citées dans le cahier des charges.

Si vous avez déjà développé une première version prototypique avant de rédiger votre cahier des charges complet, veillez à intégrer cette information en partageant vos expériences passées afin de préciser tout ce qui a bien marché lors du premier développement ainsi que ce qui a posé problème et mériterait donc des ajustements particuliers dans le prochain cycle de développement.

Comment établir un budget pour la réalisation de votre projet mobile

Une fois que vous avez compris les fonctionnalités à inclure dans votre cahier des charges et réfléchi aux contraintes techniques liées au développement de l’application, pensez à bien fonctionnalités avancées telles que la géolocalisation.

Identifiez les différents postulats budgétaires comme les frais liés au développement technique, ceux visant à promouvoir l’application (comme Google Ads), ainsi que tous les autres frais annexes tels que la création d’un site web afin de présenter l’application.

Il faut aussi prendre en compte le choix entre une approche interne ou externe pour le développement de son app. Faire appel à une entreprise spécialisée peut être plus cher mais offre des avantages tels qu’une expertise poussée en matière de programmation ainsi qu’en marketing numérique.

Lorsque vous travaillez avec un développeur freelance ou externalisé, assurez-vous toujours d’avoir signé un contrat spécifiant toutes les conditions et termes négociés préalablement comme le coût horaire et les délais pour la réalisation des différentes étapes du projet.

Sélectionnez une fourchette de budget qui reflète à la fois vos ressources disponibles et l’ambition que vous avez pour votre application mobile. Vous pouvez aussi prévoir un peu plus d’argent dans votre budget initial en cas de modifications ou ajouts futurs.

N’oubliez pas de bien réfléchir avant de vous lancer dans le développement d’une application mobile afin de garantir sa viabilité sur le long terme et éviter toute surprise budgétaire désagréable.