Informatique

Que choisir entre Kubernetes & Docker ?

Kubernetes et Docker sont des plateformes intervenant dans la virtualisation des ressources matérielles, réseau. Tout comme dans le domaine maritime, on peut dire que Kubernetes et Docker sont des bateaux de conteneurs. Dans cet article, nous vous parlerons de ces deux bateaux pour vous permettre de savoir lequel choisi entre les deux.

Docker

Docker a été lancé en 2013. C’est une plateforme de conteneurisation commerciale qui permet aux développeurs de créer des conteneurs. Non seulement il les crée mais déploie et exécute ces derniers. Il faut noter que les développeurs peuvent créer des conteneurs même sans utiliser Docker. Mais Docker vient rendre plus rendre faciles et simples les choses.

Lire également : Les meilleures méthodes pour sauvegarder vos données en toute sécurité

C’est Docker qui a permis de développer pour la première fois les concepts de conteneurs. Ces derniers ne sont pas en fonction de leur système d’exploitation. Par ailleurs Docker utilise un kit d’outils pour combiner des applications dans des images de conteneurs. Ainsi, ces images peuvent donc être déployées, exécutées sur d’autres plateformes comme Docker Swarm, Mesos ou encore HashiCorp Nomad.

En effet, Docker permet de créer efficacement des packages et de distribuer des applications conteneurisées. Seulement que l’exécution et la gestion à grande échelle des conteneurs s’avèrent difficiles avec Docker. D’autres problèmes aussi se posaient comme la coordination et la planification de plusieurs conteneurs. Ajouté à cela, la communication entre les conteneurs posait problème.

A voir aussi : Les prochains jeux vidéo les plus attendus : tout ce que vous devez savoir avant leur sortie

Pour pallier ces problèmes la plateforme Kubernetes verra le jour.

Kubernetes

Kubernetes, c’est quoi ? Aussi appelé K8s, c’est une plateforme avec des systèmes d’exécution de conteneurs sur un cluster de ressources de réseau. Les développeurs peuvent utiliser kubernetes seul ou avec Docker.

Kubernetes est né d’un besoin de mieux gérer la gestion du nombre colossal de conteneurs par semaine par Google. Son objectif est de faciliter le déploiement et la gestion des systèmes complexes. Ainsi, kubernetes met ensemble des conteneurs dans un groupe et les gère sur la même machine. Cette manière de faire diminue la surcharge de réseau et optimise l’utilisation des ressources.

Pour donner des exemples d’ensemble, nous pouvons citer les bases de données SQL, les serveurs d’applications et les caches Redis. Kubernetes est muni d’une API et un outil de ligne de commande qui gère une partie du travail de gestion. Il donne accès à plusieurs autres avantages.

Kubernetes ou Docker

Pour mieux parler de kubernetes ou de Docker on peut les comparer. Kubernetes est une plateforme d’exécution et de gestion de conteneurs et ce à partir de nombreux systèmes d’exécution. Par contre, Docker est un système d’exécution de conteneurs. Pour métaphoriser, on dira que kubernetes est un système d’exploitation et les conteneurs de Docker sont des applications.

Chacun d’eux, Docker et kubernetes a ses avantages. Docker est bénéfique pour développer des applications modernes. Lors de l’évolution d’un système, l’ajout de nombreux conteneurs mis en relation entre eux se faire grâce à Docker. Avec le mode Docker Swarm, le rapprochement entre Docker et kubernetes est plus considérable.

Kubernetes quant à lui permet l’abstraction de l’infrastructure. Il utilise à bon escient les ressources disponibles. Le développeur peut se focaliser sur la programmation de l’application au lieu de l’infrastructure de calcul. En outre kubernetes surveille et contrôle l’intégrité des services en redémarrant les conteneurs arrêtés ou défaillants.

Il faut noter aussi qu’il est facile d’installer Docker Swarm. Quant à kubernetes sa configuration est complexe mais avec beaucoup plus d’avantages. N’hésitez a prendre une formation kubernetes  pour gagner du temps et comprendre rapidement son fonctionnement.