Sécurité

Comment savoir si mon site est piraté et que faire ?

Le piratage de site est, malheureusement, un problème de plus en plus courant et les conséquences peuvent être désastreuses. CMS non mis à jour, faille de sécurité au niveau de l’hébergeur, plugin de sécurité obsolète, … Les raisons en sont nombreuses. Et il arrive que certains propriétaires de sites tardent à savoir que leur site a été piraté. Et quand c’est le cas, il est trop tard, et la récupération du site devient compliquée, voire impossible. Pour éviter que cela se produise, apprenez à identifier les signes de piratage dans cet article.

Le site affiche des liens douteux

Dans la plupart des cas, un site hacké affiche des liens étranges et douteux qui n’ont rien à avoir avec l’activité du site. Il peut s’agir de liens vers des produits médicamenteux, des sites pornographiques ou des jeux d’argent. Il peut aussi s’agir de médias (vidéo ou image) qui ne se rapportent pas du tout au contenu de la page.

A découvrir également : Protégez vos données personnelles en ligne avec ces meilleures pratiques

Ils sont rarement discrets, affichés en bas de page ou insérés dans le texte d’un article. Mais le plus souvent, le hacker place ces liens en évidence, dans un menu ou en haut de page. En effet, leur objectif est d’augmenter le trafic vers ces liens. Toutefois, cela peut aussi être en rapport avec la diffusion massive d’un virus informatique.

Les abonnés reçoivent des spams, ou sont redirigés vers d’autres pages

Les pirates ne s’arrêtent pas à l’insertion des liens sur les pages de votre site. Il arrive qu’ils envoient aussi des mails suspects à vos abonnés. Si un de vos abonnés se plaint de ce genre de situation, il faut immédiatement inspecter le code source de votre site. Les liens qu’ils envoient à vos contacts ne diffèrent pas de ceux qu’ils affichent sur les pages. Ce qui pourrait vous décrédibiliser auprès de vos abonnés.

A voir aussi : Protéger son identité en ligne : astuces et conseils pour éviter les vols de données

Vous recevez différents avertissements

Si les outils de Google Analytics détectent des actions de piratage sur votre site, vous serez notifié par la plateforme. Ce qui est une bonne chose, car vous serez informé de la situation. Mais cela peut également être une catastrophe, car si après les avertissements, le problème n’est pas résolu, vous risquez de chuter dans le classement.

En fait, les avertissements sont de type action manuelle. Cela peut aussi s’agir d’un compte Google Ads suspendu. Dans tous les cas, cela nécessite une intervention rapide pour éviter que la situation s’aggrave.

Que faire en cas de site piraté ?

Si ce n’est que le début, vous pouvez avoir de la chance en remarquant que seul un fichier source est touché. Ainsi, vous n’avez qu’à le nettoyer. Mais dans le cas où le piratage touche de nombreux fichiers, il faut nettoyer le tout, ce qui nécessite une connaissance en programmation web. En fait, il faut inspecter les fichiers inspectés dans le fichier log de votre hébergeur. Ce qui peut prendre du temps et nécessite beaucoup de patiences.

Sinon, vous pouvez aussi procéder à la réinstallation d’une copie de sauvegarde si vous en avez. Cependant, cette opération entraînera la perte des modifications depuis la dernière sauvegarde.

Il n’est pas rare que les pirates aient touché à la base de données. Ce qui est plus complexe à nettoyer. L’idéal est de faire appel à un expert en réparation de site afin d’assurer une récupération propre. Ce dernier peut également vous conseiller sur les options de sécurité à mettre en place pour éviter que cela se reproduise.